Jeux d'imitation et d'imagination

Jeux d'imitation et d'imagination

Âge
Catégories de jouets
Etat
Par marque
Prix
-

Quand on parle d’imitation chez les enfants et de jeux d’imitation en bois, on parle pour la plupart du temps d’imitation directe parce que celui-ci reproduit tous les faits et gestes que l’on fait devant lui, dès tout petit.
A partir de ces 20 mois environ, l’enfant imite son entourage de façon plus poussée. Il va commencer à mimer ses proches, ses parents, parfois même le parent ou le proche d’un ami qui est policier… Il va imiter ses parents qui font à manger, qui sont au téléphone, qui mettent la table… On appelle ça une imitation différée.
L’imitation qu’il pratique évolue tout le long de son développement. Tout d’abord, l’enfant imite sur lui-même. Au fur et à mesure qu’il grandit, l’enfant mettra en scène ses jeux d’imitation en bois dans le but de créer des situations et un monde dans lequel les adultes seront imités.

Les jeux d’imitation en bois sont très appréciés par l’enfant. Les enfants sont très réceptifs à tout ce qui l’entoure et aux éléments qu’ils ont déjà vu lors d’une vraie situation, et qu’ils gardent dans leur tête. Absolument tous les enfants ont déjà joué à des jeux d’imitation en bois tels que la dinette pour imiter leurs parents qui cuisinent par exemple.

L’enfant se sert des jeux d’imitation en bois pour reproduire ses parents et ses proches. Il va imiter ses parents qui font les choses du quotidien comme les parents qui font le ménage, la cuisine, qui sont au téléphone, etc.
Il y a plein de manières d’imiter le monde qui entoure un enfant :

– habiller bébé ;
– passer la tondeuse ;
– bricoler avec des outils ;
– faire le docteur ;
– faire de la cuisine avec une dînette ;
Ces jeux sont autant de premiers mimétismes que les enfants vont répéter. Il suffit de leur donner les bons jeux d’imitation en bois adaptés à l’âge de l’enfant pour qu’il se mette aussitôt à faire ces jeux d’imitation.